Pactul eşecului, Nicole Pottier

Le pacte de l’échec
„Pactul eşecului” / Bianca Marcovici

de Nicole Pottier (NMP)
autor hermeneia

<!– Des pensées
et le ciel se bouleverse presque
à côté de l’abîme,
personne n’accepte sa fin
de goudron fondu
je suis au seuil du désespoir…
lentement
je referme ce pacte de subsistance
tirant les différents verrous sur moi,
murmurant les recommandations
du solstice
encore une syllabe pour endormir
mes sens
„j’ai eu suffisamment de patience
avec toi”, me dis-je
tu restes seule maintenant à te ronger les ongles
(vice de famille)
et dans mes yeux tu cherches des souvenirs
Mois rouge et gémissant
Mon pied glisse sur le sable
où l’herbe est plantée je tressaille,
je n’attends rien
dans cette survie
j’ai vu l’effroi de mes propres yeux
il avait les yeux grand ouverts
et un sourire aux coin des lèvres.
Sur l’asphalte des traces de sang humain
l’autobus explosé
le squelette sous le ciel goudron fondu…
Comme d’habitude
personne ne le croit
personne ne le voit
quand se déclenche en moi
la peur
Je ne suis à personne
je tourne en rond
la place du milieu
n’a pas de puit artésien,
Ce n’est qu’ un morceau de verdure
planté artificiellement
qui grandit et moi je grandis
artificiellement et je nais chaque jour,
plus éclose,
plus artificielle, plus silencieuse, plus ébahie
par ce qui m’arrive
ce n’est qu’une histoire
de la ville au Mur des Lamentations
de la blessure du déracinement
au-delà de la mentalité asiatique,
en deux saisons
des cris dans le désert
et un mât où je me tiens
sur mon navire blanc-bleuté
un seul étendard
Levana, Levana …
mon nom en hébreu
personne ne le murmure ici …
flotte l’étendard dans lequel je me drape
d’un morceau de temps
un ciel insipide
Seules mes filles ont attrapé le train
de l’espoir
je me réconcilie avec moi-même !!!
je me souviens du pacte de l’échec
ceux de l’Au-delà me reconnaissent !
[B](Traduction: Nicole Pottier) [/B]

***
[H1]http://transcriptio.over-blog.net/article-10832121.html[H2]”Pactul eşecului”[H3]

–>Des pensées
et le ciel se bouleverse presque
à côté de l’abîme,
personne n’accepte sa fin
de goudron fondu
je suis au seuil du désespoir…
lentement
je referme ce pacte de subsistance
tirant les différents verrous sur moi,
murmurant les recommandations
du solstice
encore une syllabe pour endormir
mes sens
„j’ai eu suffisamment de patience
avec toi”, me dis-je
tu restes seule maintenant à te ronger les ongles
(vice de famille)
et dans mes yeux tu cherches des souvenirs
Mois rouge et gémissant
Mon pied glisse sur le sable
où l’herbe est plantée je tressaille,
je n’attends rien
dans cette survie
j’ai vu l’effroi de mes propres yeux
il avait les yeux grand ouverts
et un sourire aux coin des lèvres.
Sur l’asphalte des traces de sang humain
l’autobus explosé
le squelette sous le ciel goudron fondu…
Comme d’habitude
personne ne le croit
personne ne le voit
quand se déclenche en moi
la peur
Je ne suis à personne
je tourne en rond
la place du milieu
n’a pas de puit artésien,
Ce n’est qu’ un morceau de verdure
planté artificiellement
qui grandit et moi je grandis
artificiellement et je nais chaque jour,
plus éclose,
plus artificielle, plus silencieuse, plus ébahie
par ce qui m’arrive
ce n’est qu’une histoire
de la ville au Mur des Lamentations
de la blessure du déracinement
au-delà de la mentalité asiatique,
en deux saisons
des cris dans le désert
et un mât où je me tiens
sur mon navire blanc-bleuté
un seul étendard
Levana, Levana …
mon nom en hébreu
personne ne le murmure ici …
flotte l’étendard dans lequel je me drape
d’un morceau de temps
un ciel insipide
Seules mes filles ont attrapé le train
de l’espoir
je me réconcilie avec moi-même !!!
je me souviens du pacte de l’échec
ceux de l’Au-delà me reconnaissent !
(Traduction: Nicole Pottier)

***
„Pactul eşecului”

Un gând despre &8222;Pactul eşecului, Nicole Pottier&8221;

  1. Hanuca vesela
    Sărbătoarea luminii

    zapada caldă îmi acoperă pleoapele
    şi fruntea
    doar saniuţa din închipuire
    şi dealul mătăsos

    coborând la vale
    coborând la vale

    mai atunci
    când am avut doar „7 ani de-acasă”!
    alunecând în timp
    mai caut prietenii de demult
    mereu mereu
    şi nu-s
    şi nu-s
    troienele-mi închid văzul
    din ochiul cuvântului
    dar, de Hanuca se vor aprinde
    luminile, în fiecare zi una…
    pentru noi toţi.
    doar pudra de pe prăjituri
    ne va aminti de zapadă

    Hanuca Sameach!

    ***

    Joyeuse hanoucca !
    Fête des lumières

    la chaude neige recouvre mes paupières
    et mon front
    seule la luge de mon imagination
    et la colline soyeuse

    dévalent dans la vallée
    dévalent dans la vallée

    à ce moment-là
    quand je n’avais encore que « sept ans de maison »
    glissant sur le temps
    je cherche encore des compagnons d’antan
    sans cesse et sans trêve
    il n’y en a pas
    il n’y en a pas
    l’enneigement me cache la vue
    de l’œil du mot
    mais, à Hanoucca s’allumeront
    les lumières, chaque jour une …
    pour chacun d’entre nous
    seul le sucre en poudre sur les gâteaux
    nous rappellera la neige.

    Hanuca Sameach !

    (Traduction : Nicole Pottier)

    Hanoucca : Fête de la Dédicace, fête de la Lumière ou fête des Maccabées, la Hanukkah (en hébreu : „inauguration” ou „dédicace”) c’est la fête qui commémore la Nouvelle Dédicace (en 165) du second Temple de Jérusalem, trois ans après sa profanation par Antiochus IV Épiphane, roi de Syrie ; cette consécration avait marqué l’échec des tentatives de celui-ci pour supprimer la foi juive en consacrant le Temple à Zeus. Hanukkah commence le 25 du mois de kislev (en décembre) et dure huit jours.
    Le rite principal de Hanukkah consiste à allumer sur une ménorah (candélabre à 8 branches) une chandelle le premier soir, deux le second, et ainsi de suite ; ce rite a une signification spirituelle ; il représente l’expansion constante de la foi juive : la célébration rappelle aussi une anecdote du Talmud qui raconte comment une petite provision d’huile non profanée, tout juste suffisante pour une journée, a miraculeusement brûlé au Temple pendant huit jours, jusqu’à ce que de l’huile nouvelle pût être obtenue. (Source : http://www.col.fr/article-9.html)

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Google

Comentezi folosind contul tău Google. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s